lundi 3 octobre 2016

La Deutsche Bank est dans une mauvaise passe

Article original de Daisy Luther, publié le 26 septembre 2016 sur le site daisyluther.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Et si c’était la vraie raison pour avoir demandé aux Allemands de se préparer à une crise nationale ?

Résultats de recherche d'images pour « deutsche bank »
http://www.businessinsider.my
Il y a une possibilité très réelle que la Deutsche Bank fasse faillite.
 
Si la banque la plus importante d’Allemagne tombe, l’effet sur l’Europe sera profond et je ne pense pas que les États-Unis puissent y échapper aussi. Les ondes de choc vont se transformer en un tsunami en traversant l’Atlantique. Déjà, les troubles de la banque ont agité le marché boursier américain.
 
Angela Merkel a déclaré que la Deutsche Bank n’obtiendra pas de plan de sauvetage de la Banque centrale européenne – le prêteur de dernier ressort pour les banques européennes.


Le ministère de la Justice US a récemment collé une amende de $14 milliards à la banque pour régler le solde d’une affaire de titres adossés à des hypothèques… et la banque n’a pas l’intention de payer.
«La Deutsche Bank n’a pas l’intention de régler ces réclamations civiles potentielles, pas à ce niveau, a indiqué la compagnie dans un communiqué vendredi matin à Francfort. Les négociations ne font que commencer. La banque s’attend à ce qu’elles aboutissent à un résultat similaire à celui des banques également punies qui se sont vues réclamer des montants sensiblement inférieurs.» (Source)

Les actions de la Deutsche Bank ont chuté de façon alarmante ce matin, en apprenant que Merkel ne soutiendrait pas la banque.

  • Les actions Deutsche Bank ont chuté de 6% à 10,67€ lundi, la pire performance depuis 1992.
  • La banque a perdu plus de 52% de sa valeur depuis janvier et plus de 56% au cours des douze derniers mois. Le bénéfice par action a chuté de 6€.
  • L’effondrement a été motivé par un rapport dans le magazine allemand Focus, qui a déclaré que la chancelière Angela Merkel a exclu toute aide de l’État pour la banque l’année prochaine.
  • Merkel a également refusé de fournir une aide à la Deutsche Bank dans sa bataille juridique avec le DoJ [Department of Justice of the USA, NdT]. Le prêteur basé à Francfort pourrait être condamné à une amende allant jusqu’à $14 milliards sur ses activités de titres adossés à des hypothèques avant la crise mondiale de 2008, a rapporté le magazine. L’article dit que Merkel a été claire lors de ses pourparlers avec le PDG de Deutsche Bank John Cryan. (Source)
Est-ce que l’Allemagne pourrait envisager un bail-in à la place d’un renflouement? Est-ce la raison pour laquelle les Allemands ont été avertis de stocker de la nourriture et de l’argent en cas de catastrophe frappant le pays?

Selon Investopedia:

Un bail-in est le sauvetage d’une institution financière au bord de la faillite, en faisant en sorte que ses créanciers et les déposants prennent une perte sur leurs avoirs. Un bail-in est le contraire d’un bail-out, qui implique le sauvetage d’une institution financière par des parties externes, généralement les gouvernements, à l’aide de l’argent des contribuables. En règle générale, les bail-out ont été beaucoup plus fréquents que les bail-in, mais ces dernières années après des renflouements massifs, certains gouvernements ont exigé qu’à partir de maintenant les investisseurs et les déposants de la banque prennent une perte avant les contribuables.
Est ce que des millions d’Allemands sont sur le point de voir leur argent volé par le gouvernement pour soutenir la Deutsche bank?

C’est déjà arrivé. La Banque de Chypre a pris près de 40% des liquidités des déposants pour maintenir à flot la banque et ils n’ont rien pu faire contre. Les actifs ont été gelés et les guichets automatiques n’ont pas été remplis. (Source)

Est-ce ce que c’est ce qui attend les Allemands? Comme je l’ai dit il y a un mois:

Lorsque les avertissements commencent, il est déjà trop tard.
 
Nous avons vu cela avant.

Si vous avez suivi les effondrements de par le monde au cours des dernières années, vous savez que juste avant que tout ne se déchaîne, le gouvernement émet un avertissement en demi-teinte sur le ton «Vous devez vous débrouiller maintenant.» Mais alors, il est déjà trop tard. Les gens qui essaient de se préparer après que le gouvernement leur a dit de le faire sont confrontés à des réserves limitées que tout le monde essaie de stocker.

C’est arrivé en Grèce et au Venezuela récemment, et il est très possible que nous soyons sur le point de voir l’histoire se répéter.

L’Allemagne deviendra-t-elle le prochain domino à tomber dans l’effondrement du monde occidental?
La leçon que nous pouvons tirer de cela, est que d’être préparé à l’avance à un effondrement est la plus sage des actions. Si vous vous approvisionnez en nourriture d’urgence, en eau, et avec d’autres fournitures essentielles avant la foule, vous le faites à de meilleurs prix avec de meilleures options. L’été dernier, notre gouvernement a émis deux avertissements au peuple américain de se préparer, mais très peu de gens l’ont pris au sérieux.

Ne pas attendre jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Daisy Luther

Liens

Deutsche Bank : le début de la fin ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire