mardi 29 septembre 2020

Dmitry Orlov : Interview sur Radio Voice America

Article original de Dmitry Orlov, publié le 17 septembre 2020 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Bienvenue à l’émission « Transformer les périodes difficiles en périodes favorables ». Je suis votre hôte Jay Taylor. Je suis très heureux d’avoir à nouveau avec moi Dmitry Orlov.

Dmitry est né et a grandi à Leningrad, mais il a vécu aux États-Unis. Il a déménagé ici au milieu des années soixante-dix. Depuis, il est retourné en Russie, où il vit maintenant.

Mais Dmitry a été un témoin oculaire de l’effondrement soviétique lors de plusieurs visites prolongées dans son pays natal, entre les années 80 et le milieu des années 90. C’est un ingénieur qui a contribué à des domaines aussi divers que la physique des hautes énergies et la sécurité sur Internet, ainsi qu’un théoricien de premier plan du pic pétrolier. Il est l’auteur de « Réinventer l’effondrement : L’exemple soviétique et les perspectives américaines » (2008) et « Les cinq stades de l’effondrement : La boite à outils des survivalistes » (2013).

lundi 28 septembre 2020

L’économie continue de s’effilocher malgré toutes les mesures de relance

Article original de Brandon Smith, publié le 3 septembre 2020 sur le site alt-market
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Depuis que les mesures de confinement de la pandémie ont été mises en place aux États-Unis, je me suis davantage préoccupé de la réaction du gouvernement et de la banque centrale que du virus lui-même. Comme je l’ai noté dans des articles précédents, les restrictions pandémiques et les crises économiques et sociales qu’elles contribuent à créer causeront bien plus de décès que le Covid-19 ne le fera jamais. De plus, les actions de la Réserve fédérale continuent à faire croire au public américain qu’il existe une sorte de « plan » pour arrêter le crash qu’ils ont conçu.

Le seul objectif de la Fed est d’accroître la douleur à long terme ; elle n’a aucune intention d’empêcher une catastrophe.

samedi 26 septembre 2020

Que peut-on tirer de la comparaison entre le Japon et les États-Unis ?

Article original de Chris Hamilton, publié le 7 juillet 2020 sur le site Econimica
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Je ne suis ni économiste ni analyste à Wall Street. Je ne suis pas payé pour écrire ce texte, je n’ai rien à vendre, je ne fais pas de recommandations d’achat et je laisse au lecteur le soin de déterminer ce que tout cela signifie. Aujourd’hui, voici quelques comparaisons entre les Japonais et les Américains qui ont donné le coup d’envoi de la politique des taux d’intérêt à zéro, ce qui a entraîné une explosion de la dette, un effondrement continu des naissances et une baisse de la consommation d’énergie… mais cela a (jusqu’à présent) entraîné une divergence dans la dépréciation/appréciation des actifs. Il convient également de noter que, quelle que soit la crise – décennie(s) perdue(s), Fukushima, 11 septembre, crise financière de 2008, Coronavirus – la réponse a été la même : une dette moins chère pour encourager l’endettement et appeler cela « croissance » ,sans se soucier de la manière dont cette dette sera remboursée.

Convergence des dilemmes

Article original de James Howard Kunstler, publié le 14 septembre 2020 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

plaque Harley Davidson fuel for life pompe a essence usa, Autre poster, Top Prix | fnac 

Et alors, l’Amérique a une nouvelle crise fabriquée, une « ElectionGate », comme si tous les autres troubles s’accumulant comme des dépressions tropicales défilant sur les mers de septembre ne suffisaient pas. Laissez-moi vous rappeler ce qui se passe en plus. La pandémie dite de Wuhan est toujours d’actualité, l’économie s’effondre, une guerre raciale domestique s’intensifie, toute la côte ouest brûle, au sens propre, et la production pétrolière américaine s’effondre. Oh … et la tempête tropicale Sally, qui se déplace lentement, devrait se transformer en ouragan sur la côte du Golfe du Mexique aujourd’hui, déversant ses 600 mm de pluie.

mardi 22 septembre 2020

Les chauffeurs de taxi savent tout

Article via SKonst de Dmitry Orlov, publié le 12 septembre 2020 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Il se trouve qu’hier, je rentrais chez moi en taxi. Le chauffeur de taxi, qui ressemblait à Bill Murray, s’est révélé très bavard. Pendant le trajet, comme cela arrive souvent, nous avons abordé tous les sujets, du temps qu’il fait aux blondes au volant.

À un moment donné, en guise de bruit de fond, la radio diffusait les nouvelles. Après le reportage sur l’empoisonnement d’Alexei Navalny, le NordStream 2 et les éventuelles sanctions de l’UE, le chauffeur de taxi a secoué la tête et a fait une déclaration réfléchie : « Ce coup-ci, maman est coincée… »

lundi 21 septembre 2020

Le futur totalitaire que les globalistes veulent pour le monde entier est dévoilé

Article original de Brandon Smith, publié le 26 août 2020 sur le site alt-market
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Depuis le 11 septembre 2001, le monde occidental a fait des pas en avant vers ce que de nombreux défenseurs des libertés appellent un « État policier », un système dans lequel les gouvernements ne sont plus limités par les frontières des libertés civiles et ont le pouvoir de faire à peu près tout ce qu’ils veulent au nom de la sécurité publique. L’utilisation de « la loi » comme outil pour injecter la tyrannie dans une culture est la première tactique de tous les totalitaires.

samedi 19 septembre 2020

La fusion de Minsky expliquée ?!?

Article original de Chris Hamilton, publié le 6 juin 2020 sur le site Econimica
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

L’Amérique (et le monde en général) sont au milieu d’une crise démographique entièrement prévisible, entre un système économique/financier nécessitant une croissance infinie et un monde humain/physique inexorablement fini (source). Cette inadéquation ne fera que s’accentuer dans les décennies à venir. Alors que la croissance de la demande se ralentit, les banques centrales utilisent les réductions de la politique des taux d’intérêt pour encourager une plus grande consommation par le biais d’un endettement plus important. La dette fédérale monte en flèche en l’absence de croissance économique (et de recettes fiscales) qui accompagne ce déluge de dettes. Je vais montrer que les principales sources d’achat de cette dette se sont transformées en vendeurs nets… et que dans cette brèche, la Fed s’est imposée comme l’acheteur (faussaire) de dernier recours. Le résultat sera probablement une fusion de Minsky… et la chute qui s’ensuit généralement.