samedi 24 juillet 2021

La nouvelle stratégie de sécurité nationale de la Russie

Article original de Leonid Savin, publié le 14 juillet 2021 sur le site Oriental review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Stratégie de sécurité

Le 2 juillet 2021, le président russe Vladimir Poutine a confirmé la nouvelle stratégie de sécurité nationale du pays. Elle remplace le précédent document datant du 31 décembre 2015 et elle est déjà entrée en vigueur. On remarque dès les premières pages que la formulation est moins abstraite, et que de nombreuses dispositions ont été développées. Ainsi, parmi les menaces, on trouve la mention répétée des actions américaines et des activités de l’OTAN, ainsi que des activités des groupes terroristes et extrémistes.

Biden n’a pas besoin d’un programme de lutte contre le « terrorisme » intérieur

Article original de Brandon Smith, publié le 8 juillet 2021 sur le site alt-market
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

à moins qu’il ne soit sur le point de violer les droits des Américains

Le gouvernement fédéral est une sorte de mafia qui se perpétue, une créature cannibale qui doit continuer à se nourrir du public et des systèmes qui l’entourent pour survivre, mais qui doit aussi créer des raisons d’exister pour pouvoir continuer à se nourrir sans interruption. Comprenez-moi bien : je suis conscient que l’appareil de Washington DC n’est rien d’autre qu’un outil permettant à l’élite du pouvoir d’étendre son champ de contrôle et d’accroître sa richesse. Cela dit, sans un grand gouvernement fédéral, l’oligarchie de l’establishment n’aurait pas la capacité de projeter la force dont elle a besoin pour contraindre la population à se conformer à son programme.

jeudi 22 juillet 2021

La réalité est-elle aussi « sans fondement » ?


Article original de James Howard Kunstler, publié le 9 juillet 2021 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

La Tour de garde — Wikipédia

Conseil aux esprits hésitants : lorsque « Joe Biden » et Kamala Harris se présentent à votre porte pour vendre des vaccins, traitez-les comme vous le feriez, disons, avec un couple de Témoins de Jéhovah vous proposant des magazines de la Tour de Garde : « Merci, mais votre organisation ne m’intéresse pas… et veuillez me rayer de votre liste de diffusion. Passez une bonne journée ! » et clac … (bruit d’une porte qui se ferme).

Quelque chose me dit qu’il reste encore trop de personnes saines d’esprit et ayant le sens de l’humour dans ce pays tourmenté pour que les larbins de l’Éveil « progressiste » parviennent à exercer le contrôle total qu’ils recherchent sur les cent millions, environ, qui commencent à se dire : « Vous savez, j’aimerais bien récupérer mon pays ». Et de quel pays s’agit-il ? C’était le pays que nous étions avant que la « Communauté » des services de renseignement ne prenne le pouvoir, au service d’une élite politique totalement corrompue qui gère le système comme s’il s’agissait de sa caisse enregistreuse personnelle.

La secte Covid a tué lentement l’économie américaine

Article original de Brandon Smith, publié le 2 juillet 2021 sur le site alt-market
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Il ne reste plus beaucoup de temps

Il est parfois important de prendre du recul par rapport à un problème pour mieux le comprendre. J’ai récemment fait un voyage dans le nord-ouest sur la côté Pacifique pour revisiter de vieilles terres et faire une pause dans les développements souvent déconcertants du monde d’aujourd’hui, au moins pour un petit moment. Nous avons tous besoin de vacances loin de la guerre de l’information, et même si j’étais heureux de me reposer, je suis également heureux d’être de retour. Après avoir voyagé sur la route à travers quatre États, j’ai pu évaluer l’état général des États-Unis en termes d’effets sociaux et économiques des mandats pandémiques et de la propagande Covid. J’ai de bonnes et de mauvaises nouvelles…

mardi 20 juillet 2021

Un cas d’école de honte nationale

Article original de Dmitry Orlov, publié le 12 juillet 2021 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

https://1.bp.blogspot.com/-4epZX5mtnQQ/YOwhFCnVabI/AAAAAAAAL6o/qo49EP5qeLMEPeytzpIJNMN0L7gmVkoTgCLcBGAsYHQ/s400/taliban%2Bfighter.jpg

L’occupation américaine de l’Afghanistan est, heureusement, terminée, et la façon dont elle s’est terminée fait remarquablement miroir à cette initiative qui était complètement malavisé. Les États-Unis se sont retirés au milieu de la nuit, sans avertir leurs alliés et en laissant derrière eux un État fantoche s’effondrant rapidement, qu’ils ont mis en place et soutenu pendant deux décennies, pour un coût de 2 260 milliards de dollars. Pour vous donner un ordre d’idée de ce chiffre, la population de l’Afghanistan est de 38 millions d’habitants ; son revenu annuel par habitant est de 581 dollars. En multipliant les deux ensemble et le tout par 20 ans, on obtient 441,56 milliards de dollars. Ainsi, les dépenses américaines en Afghanistan ont dépassé le PIB du pays par un facteur de cinq !

Quel parfum de crème glacée pour Halloween ?

Article original de James Howard Kunstler, publié le 5 juillet 2021 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

https://gafam.laquadrature.net

Une nation hypnotisée par sa propre faiblesse a célébré avec nostalgie le souvenir lointain de s’être défendue, alors qu’elle endure passivement l’orgie actuelle d’annulation et de suppression tyranniques de toute personne qui ose répondre aux responsables actuels. En quelques années, cette tyrannie s’est développée comme une moisissure toxique à partir d’un endroit improbable, l’écologie des applications sociales de Facebook, Twitter et Google, qui ont pris possession de l’espace public – où la bataille des idées est censée se dérouler – et ont fait le sale boulot du gouvernement, avec d’adorables émojis. Vous êtes virés !

vendredi 16 juillet 2021

Traductions

L'objectif de cette page est de donner accès à une information internationale à
ceux qui ne comprennent pas l'anglais. La langue est une barrière pour certains et il est du devoir de ceux qui le peuvent de proposer le point de vue des autres peuples pour que tous, nous puissions nous comprendre sans l'intermédiaire des filtres de nos médias. Les citoyens américains ont un point de vue, les allemands aussi ainsi que les russes ou les ivoiriens. Entendre leur vision du monde, c'est élargir la notre et c'est le meilleur moyen de ne pas se faire manipuler par la peur et par la haine.

Vous ne changerez jamais les choses en combattant ce qui existe déjà.
Pour changer les choses, construisez un nouveau modèle qui rendra l'ancien obsolète.
Richard Buckminster Fuller (1895-1983)

Pour les auteurs les plus traduits, les articles sont archivés par blocs de 3 ans.

Les vraies raisons pour lesquelles les gauchistes californiens sont terrifiés par l’AR-15

Article original de Brandon Smith, publié le 11 juin 2021 sur le site alt-market
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Tout pouvoir politique vient du canon d’une arme. Le parti communiste doit commander toutes les armes, de cette façon, aucune arme ne pourra jamais être utilisée pour commander le parti. Mao Tsé-Tung

La semaine dernière, un juge du district américain de Californie a invalidé l’interdiction imposée par l’État depuis 30 ans aux fusils semi-automatiques à grande capacité, que les gauchistes qualifient d’ » armes d’assaut « . Le juge a qualifié l’interdiction d’inconstitutionnelle (ce qu’elle est). En réponse, les médias progressistes ont perdu la tête, hurlant d’horreur à l’idée que les fusils AR-15 soient légaux à l’intérieur des frontières de leur État socialiste utopique soigneusement entretenu. Leur réaction la plus souvent exprimée semble être la peur.

Soupe narrative

Article original de James Howard Kunstler, publié le 25 juin 2021 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Overseas ballot requests set record, but will votes reach U.S. shores?

L’une des principales prémisses de mon livre de 2005, « The Long Emergency », était que le gouvernement au plus haut niveau deviendrait de plus en plus inefficace et impuissant à mesure que le mélodrame de l’effondrement national se déroulerait. Ce n’est donc pas sans ironie que les élites politiques en perdition ont choisi la figure pathétique de « Joe Biden » pour diriger symboliquement un gouvernement en perdition. Ils ont choisi l’incarnation même de l’effondrement pour inaugurer l’effondrement, et c’est pourquoi « Joe Biden » semble n’être rien de plus qu’un huissier, quelqu’un dont le seul devoir, disons lors d’un enterrement, est de montrer aux participants les plus importants leur place devant le sinistre cercueil.

Celui qui a fait « DOLLY », le mouton, a-t-il aussi fait « COVID », la maladie ?

Article original de Bogdan Herzog, publié en 2021

Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Dans un article 1 écrit il y a un an, j’ai soutenu que lu en hébreu le nom de Covid devient Dybbuk, et que sa véritable signification est la possession démoniaque par un mauvais esprit. C’est essentiellement le même algorithme que j’ai identifié dans « Dolly », le premier animal cloné, qui en hébreu devient Ylud – se traduisant par nouveau-né. Dans le même article, j’ai tenté d’expliquer pourquoi des forces cachées seraient intéressées par le choix de tels noms de code et de certaines dates et j’ai attiré l’attention sur des événements antérieurs historiquement significatifs qui suivent le même schéma synchronique. Bien qu’à l’époque j’étais déjà au courant de certaines informations que vous rencontrerez dans cet article, j’ai préféré ne pas les divulguer à ce moment-là.