vendredi 15 décembre 2017

Les Jeux olympiques et Jérusalem : la désillusion confirmée


Article original de Andrew Korybko, publié le 7 Décembre 2017 sur le site The Duran
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Les deux événements les plus dramatiques de cette semaine resteront dans l’histoire comme la fin des illusions autour des vœux pieux que tout le monde aurait pu avoir sur les politiques de l’administration Trump envers la Russie et Israël. Trump n’aime pas être comparé à Obama, mais cette fois il est impossible de ne pas voir les similitudes.

Les deux candidats représentaient une rupture prometteuse avec le passé et ont juré d’inverser les politiques ratées de leurs prédécesseurs, et chacun d’eux a été élu en surfant sur le désespoir que la plupart des Américains éprouvaient au moment de leur élection, qu’il soit réel ou imaginaire. Ils ont « beaucoup promis » et ont dit toutes les « bonnes  » choses [que les électeurs voulaient entendre], mais une fois en fonction, ils n’ont pas vraiment « tenu leurs promesses ». Obama a promis une nouvelle ère de relations avec le monde musulman, tandis que Trump a dit qu’il ferait la même chose vis-à-vis de la Russie.

jeudi 14 décembre 2017

Communauté : le dernier chapitre

Article original de Dmitry Orlov, publié le 7 décembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Si vous éliminez les usages courants du mot « communauté », tous ceux qui ne sont manifestement pas liés à la communauté, comme « communauté internationale » (un euphémisme boiteux) ou « relations communautaires » (synonyme de « relations publiques ») ou « centre communautaire » (synonyme de « maison de quartier »), à peu près tout ce qui reste, c’est « communauté de retraités ». Il y en a plus de deux mille aux États-Unis, avec près d’un million de résidents.

En comparaison, les « communautés intentionnelles », y compris les éco-villages, les monastères, les communes, les BAD de survivalistes, les kibboutzim, les ashrams, etc. sont plutôt des boutiques, avec un aspect fortement idéologique, pour exprimer des aspirations plutôt que d’être de nature pratique. Mais mises bout à bout, elles représentent plus ou moins tout le paysage des « communautés » du monde développé. Et toutes sont des cas dégénérés.

Traductions

L'objectif de cette page est de donner accès à une information internationale à ceux qui ne comprennent pas l'anglais. La langue est une barrière pour certains et il est du devoir de ceux qui le peuvent de proposer le point de vue des autres peuples pour que tous, nous puissions nous comprendre sans l'intermédiaire des filtres de nos médias. Les citoyens américains ont un point de vue, les allemands aussi ainsi que les russes ou les ivoiriens. Entendre leur vision du monde, c'est élargir la notre et c'est le meilleur moyen de ne pas se faire manipuler par la peur et par la haine.

Vous ne changerez jamais les choses en combattant ce qui existe déjà.
Pour changer les choses, construisez un nouveau modèle qui rendra l'ancien obsolète.
Richard Buckminster Fuller (1895-1983)

Traductions 2014 - 2016 des auteurs les plus traduits

Voici pourquoi la Russie pourrait installer au Soudan une base donnant sur la mer Rouge

Article original de Andrew Korybko, publié le 5 Décembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Map of Sudan

Le président soudanais Omar al-Bashir, en place depuis 1996, a invité l’armée russe dans son pays lors de sa visite historique à Moscou la semaine dernière, déclarant que le Soudan avait besoin d’une protection contre un complot de type guerre hybride fomenté par les Américains voulant « balkaniser » son État en cinq mini-États à la suite de la sécession du Soudan du Sud en 2011.

Au cours de la conversation, il a également déclaré que le Soudan demandait l’aide de la Russie pour moderniser ses forces armées et que l’État soudanais, avec sa position géostratégique avantageuse, pourrait devenir la « clé de l’Afrique » pour Moscou si les deux parties décidaient d’élever leur partenariat à un niveau stratégique. La situation géographique du Soudan est en effet cruciale car il est situé à l’intersection de l’Afrique du Nord et de l’Est. Il a également un fort potentiel de connectivité maritime et continentale en raison de son emplacement sur les rives occidentales de la mer Rouge mais aussi pour les plans de Route de la Soie de la Chine de construire une ligne de chemin de fer transsaharienne de Port-Soudan à la capitale tchadienne de N’Djamena pour éventuellement faciliter les échanges entre l’Afrique de l’Ouest et la République populaire de Chine via cette future route.

mercredi 13 décembre 2017

Et maintenant ?

Article original de James Howard Kunstler, publié le 4 Décembre 2017 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Image associée
« Contact avec les Russes ». Des hommes et des femmes cultivés, ressassant encore et encore ce fantasme politique, répètent cette prière heure après heure à la télé et sur le Web comme pour essayer d’exorciser une nation possédée par des hôtes impies venant des enfers. Mais de tels vicaires des informations comme Wolf Blitzer, Rachel Maddow, Chuck Todd et Dean Baquet (du New York Times) ne font que rapprocher le pays d’une crise constitutionnelle.

La Macédoine sera-t-elle effacée de la carte en 2018 ?

Article original de Andrew Korybko, publié le 1er Décembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Skopje
L’avenir semble très sombre pour la Macédoine, car le nouveau gouvernement putschiste pro-occidental ne perd pas de temps et commence à démanteler l’identité du pays et à vendre sa souveraineté à certains de ses voisins hostiles. Cela pourrait avoir l’effet cumulatif d’effacer ce qui est constitutionnellement connu sous le nom de République de Macédoine, actuellement visible sur la carte du monde et ceci dès l’année prochaine, en la remplaçant par une entité « fédérale » (partitionnée intérieurement) reconnue internationalement au nom d’un « compromis politiquement correct ».

mardi 12 décembre 2017

Cryptomanie !

Article original de Dmitry Orlov, publié le 5 décembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Une grande attention est actuellement accordée aux crypto-monnaies. D’un coté, il y a ceux qui disent que l’augmentation de leur valeur est en réalité un symptôme de l’effondrement des monnaies conventionnelles, les monnaies fiduciaires. Ce qui soulève la question de savoir pourquoi les métaux précieux ne montent pas, eux, en flèche. La réponse habituelle est que leurs prix sont manipulés en utilisant le marché à terme qui maintient l’or « papier » bon marché tandis que l’or « physique » se raréfie ; à un moment donné, ces manipulations cesseront de fonctionner et l’or atteindra 10 000 dollars l’once. (Ça me semble un bon plan !).

Cela soulève aussi la question de savoir pourquoi, si les monnaies fiduciaires s’affaiblissent, il n’y a pas une forte inflation. Même dans les pays qui ont connu une inflation élevée pendant des décennies, comme la Russie, elle n’est plus un problème ; l’inflation y est maintenant inférieure à 3%. Il n’y a pas non plus beaucoup d’inflation aux États-Unis, à condition d’exclure tous les rackets d’extorsion locaux : l’immobilier, la santé et l’éducation. (Le vol à main armée ne fait généralement pas partie du panier de produits et de services utilisés pour calculer l’inflation). L’hyperinflation n’est pas difficile à trouver (au Venezuela), mais ce problème n’est généralement pas considéré comme un problème systémique mondial.

lundi 11 décembre 2017

Stratégie ASGA du Pakistan pour l’Afro-Pacifique

Article original de Andrew Korybko, publié le 22 Novembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "carte océan indien"

La reconceptualisation de l’océan Indien en tant qu’océan Africain peut aider à élaborer des stratégies créatives pour maximiser l’importance stratégique du Pakistan dans l’ordre mondial multipolaire émergent, à travers une stratégie navale revigorée qui capitalise sur le potentiel de connectivité « Sud-Sud » du Corridor économique sino-pakistanais via la mer d’Arabie et le golfe d’Aden (ASGA).

samedi 9 décembre 2017

La bombe de la dette chinoise

Article original de Enda Curran, publié le 24 mai 2017 sur le site Bloomberg
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr
  Résultat de recherche d'images pour "china debt bomb picture"
C’est une bombe ! Une montagne ! Un film d’horreur et un tapis roulant vers l’enfer ! Pour les apôtres de la fin du monde, la dette publique et privée de 27 000 milliards de dollars de la Chine constitue une menace pour l’économie mondiale. Ou peut-être est-ce juste un sous-produit gérable du boom qui a créé la deuxième plus grande économie du monde. D’une manière ou d’une autre, l’accumulation a été stupéfiante, les emprunts ayant quadruplé en sept ans selon une estimation (la Chine n’en donne pas un décompte complet). Sevrer la nation de dette sans intensifier un ralentissement économique est difficile, parce que la Chine est un moteur clé de la croissance mondiale. Trouver une solution est une préoccupation pour tous. Nettoyer les banques du pays est une approche. Prêter aux emprunteurs pour éviter les défauts en est une autre. Cette dernière pourrait laisser le pays avec une mauvaise dette, susceptible de le faire stagner pendant des années.

La Chine va-t-elle provoquer une crise de l’énergie et de la dette ?

Article original de Gail Tverberg, publié le 8 novembre 2017 sur le site http://ourfiniteworld.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "images china debt"

Il est facile pour beaucoup d’entre nous, en Occident, de négliger l’importance de la Chine dans l’économie mondiale et les limites qu’elle a atteintes. Les deux grands domaines dans lesquels la Chine semble atteindre des limites sont la production d’énergie et la dette. Arriver à l’une ou l’autre de ces limites pourrait éventuellement causer un effondrement.

Le paradoxe de Sénèque

Article original de Ugo Bardi, publié le 8 novembre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Si l’épuisement minéral est un problème, comment se fait-il que nous n’en voyions pas les effets ?

 

Les prix du pétrole restant bas et la production apparemment plus que suffisante pour satisfaire la demande, la plupart des gens ont sauté à la conclusion que toutes les ressources minérales sont abondantes et ne sont pas une préoccupation dans un avenir prévisible. Pourtant, le problème demeure : les ressources minérales ne sont pas infinies. La solution au problème peut être dans « l’effet Sénèque ». C’est un effet insidieux qui masque les risques futurs d’une croissance apparemment sûre et robuste.

vendredi 8 décembre 2017

La gauche est-elle en train de s’auto-détruire, ou bien se passe-t-il autre chose ?

Article original de Brandon Smith, publié le 30 novembre 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



La tentation de se délecter de l’implosion de l’extrême-gauche politique est forte, et c’est compréhensible. Je pourrais passer en revue une longue liste d’offenses insensées faites par les adeptes du culte du marxisme culturel de l’Église de la « justice sociale », mais je pense que ce dernier exemple résume bien le problème. Dans cette vidéo, l’assistante-enseignante Lindsay Shepard, de l’Université Wilfrid Laurier, au Canada, est réprimandée et rudoyée par deux professeurs pour avoir osé commettre l’hérésie de montrer à ses élèves LES DEUX côtés du débat sur le transgendérisme et la politique du langage inclusif.

L’achat de missiles patriotes par la Pologne est un pot-de-vin payé à l’Amérique

Article original de Andrew Korybko, publié le 27 Novembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

La Pologne a annoncé qu’elle achèterait pour 10,5 milliards de dollars de missiles anti-aériens Patriot aux États-Unis.

Résultat de recherche d'images pour "missil patriot poland"
 
Techniquement, la nouvelle officielle est que le département d’État a approuvé la possible vente et que le Congrès a 30 jours pour la bloquer, mais à toutes fins utiles il est largement entendu que l’affaire se fera comme prévu. Cela signifie que ce pays d’Europe centrale renforcera sa position en première ligne en tant qu’avant-garde antirusse de l’OTAN, fonctionnant de manière cruciale comme un élément indispensable du bouclier antimissile que les États-Unis construisent autour des frontières de la Russie. En soi, le système Patriot est actuellement incapable de neutraliser les capacités de frappe nucléaire de la Russie, compte tenu en particulier des progrès des missiles hypersoniques que Moscou a entrepris ces dernières années pour invalider cette stratégie. Cela crée cependant un précédent inquiétant avec une infrastructure liée à des missiles qui pourrait un jour être déployée sur les frontières de la Russie.

jeudi 7 décembre 2017

Par ici la sortie

Article original de James Howard Kunstler, publié le 27 Novembre 2017 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Résultat de recherche d'images pour "images par ici la sortie"

Les cireurs de chaussures dans les aéroports du monde entier doivent chuchoter à propos de Bitcoin alors que la crypto-monnaie s’envole pour chatouiller la barre des 10 000 dollars. Ethereum rugit aussi, avec la plupart des autres crypto-monnaies, de Byteball Bytes à Tattoocoin (édition limitée). Quoi que vous en pensiez, cet engouement envoie un message, peut-être plusieurs.

Il y en a un qui serait « Enrichissez-vous vite », bien sûr. Il y a huit mois, vous auriez pu acheter des Bitcoins pour seulement 1000 dollars, et début septembre, autour de la fête du Travail, ils avaient atteint les 5000 dollars, ce qui semblait déjà de la science-fiction. Au cours des deux dernières semaines, on a eu une double crosse de hockey. Pour certains, cela doit sembler irrésistible. Le résultat : une bonne manie à l’ancienne, une bulle de tulipes numériques.

Dévorer sa propre jeunesse

Article original de Dmitry Orlov, publié le 30 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

C’est un peu déconcertant quand vous essayez, encore et encore, et que rien ne semble fonctionner. Les gens te regardent et se demandent ce qui ne va pas chez toi : pourquoi ne peux-tu pas être moins sanguin et arrêter de pousser le même rocher sur la même colline tous les jours ? Si vous pensez que vous avez raison mais que rien ne fonctionne, alors quelqu’un doit avoir tort. Est-ce vous, ou est-ce le reste de l’univers ? Ou est-ce juste de la malchance ? Et le succès temporel et mondain importe-t-il réellement ?

Après tout, un échec est souvent beaucoup plus éclairant et instructif qu’un succès, et certaines personnes parviennent à jouer un rôle parfaitement productif dans la société en échouant devant tout le monde. Et tout expérimentateur vous dira qu’une expérience qui aboutit à un échec est généralement beaucoup plus reproductible qu’une expérience qui aboutit à un succès. Et montrer comment quelque chose ne fonctionne pas est souvent un bon moyen de pointer la direction vers autre chose qui pourrait réussir. Et le processus d’échec peut être parfaitement agréable − à condition de ne pas viser trop haut − parce que la pénibilité d’un échec est surtout une question d’échelle. Être en échec peut même vous rendre populaire, parce que la plupart des gens sont plus prêts à dénigrer qu’à admirer. L’admiration a un potentiel limité si l’objectif est de se sentir suffisant, omniscient et généralement supérieur.

mercredi 6 décembre 2017

Turquie-OTAN : le départ de la Turquie mènera à l’effondrement complet de l’Alliance

Article original publié le 22 novembre 2017 sur le site sputniknews.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "turkish OTAN"

Les relations entre la Turquie et ses alliés de l’OTAN ont empiré cette semaine après que le président Erdogan ait conseillé au parlement de reconsidérer l’adhésion d’Ankara à l’alliance. Yunus Soner, vice-président du parti Vatan en Turquie, a déclaré à Spoutnik que le retrait de son pays de l’alliance occidentale est pratiquement inévitable.

Les retombées des scandaleuses manœuvres de l’OTAN en Norvège la semaine dernière, où le président turc Recep Tayyip Erdogan et le père fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Atatürk, ont été dessinés sur une « carte des ennemis ». Lundi, Yalcin Topcu, un conseiller clé du président, a exhorté les législateurs à reconsidérer l’adhésion de la Turquie au bloc militaire.

mardi 5 décembre 2017

Pourquoi les « trolls du Kremlin » gagnent toujours

Article original de Dmitry Orlov, publié le 28 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


 

Un livre très intéressant a récemment été publié : « La garde prétorienne de Poutine : les confessions des meilleurs trolls du Kremlin » par Phil Butler. C’est un bon livre à lire pour tous ceux qui veulent regarder au-delà du miroir déformant mis en place par les médias occidentaux. Il comprend des contributions de personnes qui ont été actives face au barrage médiatique d’une presse spécialisée dans la contrefaçon émanant des usines à « fausses nouvelles » que sont le Washington Post, le New York Times et CNN.

lundi 4 décembre 2017

Tous les systèmes du vieux monde sont délibérément détruits

Article original de Brandon Smith, publié le 22 novembre 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



À l’approche de la saison des Fêtes, de nombreuses personnes tournent leurs pensées vers la tradition, l’héritage, les principes, le devoir, l’honneur et la famille. Elles considèrent les réalisations et même les échecs du passé, mais aussi là où nous nous dirigeons dans le futur. Pendant la majeure partie de l’année, l’Américain moyen gardera la tête dans les sables de la monotonie, de la décadence et de la distraction. Mais pendant cette période, au milieu même de la frénésie de consommation dans laquelle ils ont été moulés, les gens ont tendance à réfléchir. Ils trouvent de la joie et ils trouvent de l’inquiétude.

samedi 2 décembre 2017

La crise énergétique et économique aux États-Unis approche

Article original de Gail Tverberg, publié le 18 octobre 2017 sur le site http://ourfiniteworld.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "growth"

On m’a récemment demandé de donner une conférence intitulée « La crise énergétique et économique américaine qui approche ». En d’autres termes, comment les États-Unis pourraient-ils rencontrer des problèmes qui mènent à une crise ? Comme nous le verrons, de nombreux problèmes qui pourraient mener à une crise (tels que la disparité salariale accrue et la difficulté de percevoir suffisamment d’impôts) sont des problèmes que nous commençons déjà à rencontrer.

Dans cet exposé, je discute d’abord du lien entre l’énergie et l’économie. Sans ce lien, il n’est pas logique de parler d’une crise en matière d’énergie et d’économie. Je discute ensuite de sept questions qui pourraient mener à une crise énergétique et économique aux États-Unis.

Le ventre mou de l’industrie pétrolière : un effondrement de Sénèque est-il à venir ?


Article original de Ugo Bardi, publié le 19 Novembre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Ugo Bardi
Ugo Bardi explique son idée d’un « effondrement de Sénèque » imminent de l’industrie pétrolière mondiale à la session sur le changement climatique de la réunion du Club de Rome à Vienne, le 10 novembre 2017. Ce qui suit ne sont pas ses mots exacts mais un texte qui reprend l’essentiel de ce bref commentaire. Il est axé sur le concept que l’industrie pétrolière a un « ventre mou » dû au fait qu’elle produit principalement du carburant pour les moteurs utilisés pour le transport. Si ce marché était réduit par l’introduction de véhicules électriques et d’autres innovations en matière de transport, toute cette industrie pourrait s’effondrer. Ce serait une bonne chose pour l’écosystème terrestre et pour l’humanité en général.

vendredi 1 décembre 2017

Ce qui ne fonctionne pas

Article original de Dmitry Orlov, publié le 23 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

À l’époque où j’essayais encore de m’intégrer dans les entreprises, je me retrouvais régulièrement dans une situation difficile simplement en ne gardant pas la bouche fermée. Il semble que je porte une sorte de gène qui m’empêche naturellement de la fermer. Je ne peux me taire que pendant un certain temps, avant de devoir exprimer ce que je pense vraiment, et dans le contexte d’une entreprise où réfléchir n’est pas vraiment permis, cela a provoqué des problèmes sans fin. Peu importait que mon opinion se soit souvent avérée juste. Peu importait ce que je pensais ; ce qui importait seulement, c’est que je pense.

mercredi 29 novembre 2017

La montée en puissance d’un ordre mondial pas si nouveau

Article original de Sarang Shidore, publié le 15 Novembre 2017 sur le site Stratfor 
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

For decades the United States has sat atop a unipolar world, unrivaled in its influence over the rest of the globe.

Pendant des décennies, les États-Unis se sont assis sur un monde unipolaire, inégalés dans leur influence sur le reste du monde. Mais maintenant cela pourrait changer alors qu’une nouvelle alliance informelle prend forme entre la Chine et la Russie. Les deux grandes puissances ont un intérêt mutuel à renverser un ordre international qui a longtemps avantagé l’Occident à leurs propres frais. Et à mesure que l’unique superpuissance de la Terre se repliera sur elle-même, ils chercheront à se tailler de plus grandes arrière-cours pour eux-mêmes. Leur mariage de convenance va-t-il une fois de plus donner naissance à la bipolarité qui a caractérisé la guerre froide, ou va-t-il se défaire face à une rivalité naturelle enracinée dans la géopolitique ?

En toute transparence

Article original de James Howard Kunstler, publié le 20 Novembre 2017 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Image associée
Jeffrey Tambor dans la série Transparent

Pendant que l’hystérie sexuelle était à l’ordre du jour, il y eu un article bien juteux rangé dans les pages bleues du New York Times, un matin. Il racontait que l’acteur Jeffrey Tambor quittait le rôle-titre dans Transparent, la série télévisée à succès d’Amazon après que deux femmes sur le plateau l’ont accusé d’inconduite sexuelle.

mardi 28 novembre 2017

La nouvelle sous-normalité

Article original de Dmitry Orlov, publié le 22 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Après une période de quatre semaines pendant laquelle j’avais la tête sous l’eau pour faire imprimer un livre, j’ai levé les yeux et j’ai remarqué que le monde avait changé. L’astuce de détourner le regard, puis de regarder en arrière est souvent une bonne chose si vous voulez mieux comprendre la façon dont les situations évoluent. Et là, j’ai regardé ce qui s’était passé aux États-Unis, en particulier, au cours des dernières semaines, et je me suis dit : quelle nouvelle étape intéressante de l’effondrement est-ce donc ?

Karzaï, l’ancien président afghan, qualifie État islamique, d’outil des États-Unis

Article original de Noor Zahid, publié le 19 avril 2017 sur le site voanoews.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

FILE - Former Afghan President Hamid Karzai speaks in Kabul, Afghanistan, April 17, 2017. L’ancien président afghan Hamid Karzaï prend la parole à Kaboul, en Afghanistan, le 17 avril 2017

L’ancien président afghan Hamid Karzaï a qualifié mercredi le groupe terroriste État islamique d’« outil » des États-Unis et a rejeté les critiques à l’encontre de la Russie pour ses liens avec les talibans et ses efforts pour engager le groupe militant dans des pourparlers de paix.

lundi 27 novembre 2017

Le coup d’État saoudien et le reset du nouvel ordre mondial

Article original de Brandon Smith, publié le 15 novembre 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Depuis des années, j’ai mis en garde contre la relation d’interdépendance entre les États-Unis et l’Arabie saoudite et comment cette relation, si elle se terminait, signifierait un désastre pour le système pétrodollar et, par extension, pour le statut de réserve mondiale du dollar. Dans mes récents articles « Les mensonges et les distractions entourant l’atterrissage du pétrodollar » et « La fin du jeu économique continue », je souligne que la mort du dollar en tant que principale monnaie de réserve mondiale est en fait un objectif primordial pour les globalistes de l’establishment. Pourquoi ? Parce que, dans un effort pour réaliser ce qu’ils appellent parfois la « réinitialisation économique mondiale » ou le « nouvel ordre mondial », une économie mondiale centralisée mieux acceptée publiquement et un cadre monétaire sont primordiaux. Et, cela signifie la mise en œuvre éventuelle d’une monnaie unique et d’une seule autorité économique et politique mondiale, au-dessus et au-delà du système dollar.

samedi 25 novembre 2017

Biocarburants : peuvent-ils sauver les compagnies aériennes de l’effondrement de Sénèque?

Article original de Ugo Bardi, publié le 30 Octobre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Peindre les avions en vert est beaucoup plus facile que de les faire fonctionner avec des biocarburants
“Les compagnies aériennes peuvent-elles fonctionner avec des biocarburants ?” Comme cela arrive souvent, cette simple question n’a pas de réponse simple. Tout d’abord, c’est une question qui n’a de sens que sous l’angle d’un plan « durable », c’est-à-dire un monde qui ne fonctionne pas avec des combustibles fossiles. C’est un problème technologique majeur. Alors que les voitures peuvent rouler avec des moteurs électriques alimentés par des batteries, le rapport puissance / poids de la combinaison est tout simplement inacceptable pour un avion de transport de passagers qui pourrait offrir une performance comparable à celle des avions à réaction actuels. Des avions à hydrogène ont déjà été expérimentés, mais ils sont un cauchemar pour plusieurs raisons et il est peu probable qu’ils puissent devenir utilisables à court et moyen terme.

La fin est proche… Le dépeuplement est hors de contrôle… Alors, achetez des actions

Article original de Chris Hamilton, publié le 3 novembre 2017 sur le site Econimica
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "démographie"

L’économie mondiale est fondée sur une idée ridicule. Que l’Asie, puis l’Inde, puis l’Afrique continueront de stimuler la croissance économique. Afin de ne pas transformer cet article en livre, considérons cette idée en nous concentrant sur l’Asie de l’Est, composée de la Chine, du Japon, de la Corée du Nord et du Sud, de Taiwan et d’autres pays mineurs. Cette région comprend 1,6 milliard de personnes, soit environ 22% des habitants de la terre. Cependant, depuis 2008, c’est cette région qui est responsable de près de 100% de l’augmentation mondiale de la demande de pétrole (meilleur substitut disponible pour une véritable croissance économique) et qui a principalement stimulé la croissance économique mondiale.

Mon idée dans cet article est que la croissance dans cette région est entièrement une supernova guidée par le crédit, luttant contre l’effondrement des populations et qui ne sera jamais capable de remplir les plus de 100 millions d’appartements nouvellement construits ou de rembourser la dette contractée pour réaliser cette “croissance”. Au contraire, du point de vue des investisseurs, cette faiblesse est le feu vert incitant à « investir » aussi agressivement que possible car tant que les banques centrales existent, elles assurent vos arrières.

vendredi 24 novembre 2017

La falaise de Sénèque est un effet de la bureaucratie

Article original de Ugo Bardi, publié le 27 septembre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


L’idée de la « falaise de Sénèque » est qu’une certaine entité, d’une entreprise à un empire, a tendance à s’effondrer rapidement lorsqu’elle est sujette à un manque de ressources et, en même temps, affectée par la pollution. Plus d’une fois, j’ai noté qu’il existe de nombreuses formes de pollution ; dans le modèle, le terme désigne tout type de phénomène qui tend à croître aux dépens du capital social d’une société. La bureaucratie satisfait clairement la définition et un excès de celle-ci peut être une cause majeure d’effondrement.

Ici, Miguel Martinez discute le concept sur la base de son expérience en Italie, un pays qui semble être particulièrement en proie à la bureaucratie. Martinez note plusieurs phénomènes intéressants, y compris le fait que la baisse des ressources économiques renforce également les problèmes créés par une bureaucratie excessive engendrant un blocage presque total qui ne peut être surmonté qu’en agissant illégalement, ce qui crée également d’autres problèmes. Donc, il semble que le seul remède à la bureaucratie soit l’effondrement de Sénèque !

Maladroitement, l’Allemagne admet soutenir un changement de régime en Pologne

Article original de Andrew Korybko , publié le 11 novembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "images german poland"

Une prise de bec diplomatique a enflé entre Berlin et Varsovie après que le ministre allemand de la Défense a déclaré que son pays devait soutenir la “résistance démocratique de la jeune génération” en Pologne.

Cette remarque scandaleuse du plus haut responsable militaire allemand a immédiatement suscité une réprimande ferme de la part du gouvernement polonais, qui a interprété à juste titre sa déclaration comme une menace implicite pour aider les révolutionnaires de couleur liés à Soros dans leur quête d’un changement de régime dans ce pays d’Europe centrale.

jeudi 23 novembre 2017

Le pétrole et une Arabie saoudite plus musclée

Article original de Amy Myers Jaffe, publié le 7 novembre 2017 sur le site Council on Foreign Relation
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



La politique pétrolière saoudienne subit un changement important, mais subtil, susceptible d’avoir des implications stratégiques plus larges. Le changement intervient à la suite d’une tempête parfaite de menaces existentielles complexes à laquelle Riyad a dû faire face. Elle a forcé son gouvernement à s’adapter à de nouvelles réalités. En effet, pour le moment, l’Arabie saoudite semble avoir perdu sa flexibilité sur la politique des prix du pétrole et devra donc de plus en plus relever les défis géopolitiques sans recourir activement à sa politique d’exportation pour faire baisser le prix du pétrole. Une baisse importante des prix du pétrole serait actuellement un inconvénient pour les réformes économiques ambitieuses de l’Arabie saoudite, et menacerait le succès des réformes sociales controversées.

Au bord de la guerre

Article original de Abdel Bari Atwan, publié le 10 novembre 2017 sur le site raialyoum.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

La purge de Muhammad Bin-Salman en Arabie Saoudite est le prélude à quelque chose de plus grand

bin salamn cc.jpg666 

Notre région est au bord de la guerre. Nous ne devrions pas laisser de petits détails – comme la démission du Premier ministre libanais Saad al-Hariri ou la détention de princes et d’anciens ministres en Arabie saoudite – nous détourner d’une compréhension plus large des développements réels qui se déroulent en coulisses. La phase vraiment dangereuse est celle qui suivra la purge du prince héritier Muhammad Bin-Salman sur le front intérieur saoudien. Elle peut être le précurseur de scénarios pour une guerre régionale qui pourrait, sans exagération, finir par être la plus dévastatrice de son histoire moderne.

Tout ce qui se passe actuellement fait partie d’un plan soigneusement planifié et élaboré, et c’est le prélude à une guerre sectaire menée sous le couvert d’un « nationalisme arabe » contre le pouvoir croissant de l’Iran « chiite » et de ses substituts au Yémen, au Liban et en Irak avec le soutien régional américain et israélien.

Un grand roman anti-guerre américain

Article original de Dmitry Orlov, publié le 14 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

https://www.amazon.com/dp/1979660484 

Il y a quelques semaines, un projet incroyable est tombé sur mes genoux : un auteur m’a contacté pour me faire savoir qu’il publie son premier roman inédit sur Kindle ayant renoncé à trouver un éditeur pour cela. J’ai regardé son manuscrit et j’ai découvert que c’était un diamant à l’état brut. La prose était agitée, avec des affronts majeurs et mineurs à la grammaire anglaise, et il ne suivait aucun style particulier, mais il avait beaucoup de potentiel ! J’ai alors entrepris le projet de le transformer en une gemme littéraire polie et de le faire imprimer.

C’est un roman anti-guerre américain. Il est écrit par quelqu’un qui a eu une longue carrière dans l’armée américaine, qui la connaît très bien et qui est remarquablement capable de mettre en scène et de peindre les personnages. Étonnamment, pour quelqu’un qui, jusqu’à présent, n’a écrit que de la fiction, il ne souffre d’aucune des pathologies qui affligent les auteurs de fiction qui s’y aventurent. Il n’explique ni ne décrit, il dépeint juste et il canalise. Non seulement ses dialogues sonnent vrais – il n’y a guère de fausses notes – mais encore il lit aussi dans les esprits, invitant télépathiquement le lecteur dans celui de ses personnages.

mardi 21 novembre 2017

Tueries de masse, psychologie de masse et autodéfense

Article original de Brandon Smith, publié le 9 novembre 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Il existe une corrélation malheureuse entre les crises, les catastrophes et la psychologie de masse. Pour ceux qui ont une mémoire décente remontant assez loin dans le passé, vous avez peut-être remarqué que la fréquence des attaques et des tragédies qui se déroulent aujourd’hui dans le monde s’est accrue bien au-delà de ce qui se passait il y a 10 ans. À tel point que beaucoup dans le public ont dépassé le mode de l’indignation et ont maintenant adopté celui du laisser-aller.

La question des tueries de masse, par exemple, a inspiré un débat fiévreux sur le droit de porter des armes à feu. Pas beaucoup plus. Bien que je sois heureux que les tentatives incessantes des gauchistes d’exploiter chaque tuerie comme un outil pour leur programme de confiscation des armes soient passées au second plan, je vois une tendance dans une autre direction qui est tout aussi dangereuse. Cette tendance est un mouvement vers l’acceptation que « ces choses arrivent », au lieu d’une discussion saine sur de vraies solutions (et imposer plus de contrôle sur les armes à feu ne fait pas partie des solutions).

Le chemin de fer de BTK est le couloir turc de la route de la soie vers l’Asie centrale

Article original de Andrew Korybko , publié le 6 novembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Baku-Tbilisi-Kars (BTK) Railway
Chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars (BTK)


Le président Erdogan a déclaré que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars est « un maillon important dans la nouvelle route de la soie, qui relie l’Asie, l’Afrique et l’Europe » lors de la cérémonie d’ouverture de ce couloir de connectivité transnational.

Les Premiers ministres de la Géorgie, du Kazakhstan et de l’Ouzbékistan, ainsi que les ministres du Tadjikistan et du Turkménistan ont également assisté à l’événement, démontrant ainsi son large intérêt géographique. Erdogan espère dans l’immédiat qu’il renforcera les relations globales entre la Turquie et ses compatriotes d’ethnie turque en Asie centrale, et que par la suite le chemin de fer BTK pourrait être utilisé par les Européens et les Nord-Africains pour se relier à cette région enclavée. En fin de compte, l’objectif est de transformer ce corridor sud-central en une nouvelle route de la soie bien placée rattachant les coins occidentaux et orientaux de l’Eurasie en reliant l’UE à la Chine. Et si, après un rapide coup d’œil à la carte physique, la route semble un peu tortueuse, la politique dit le contraire.

lundi 20 novembre 2017

Du féodalisme vers l’avenir : comment la révolution du prince rouge pourrait moderniser la monarchie

Article original de Andrew Korybko , publié le 8 novembre 2017 sur le site The Duran
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Le “prince rouge” Mohammed Bin Salman essaye de faire l’impensable – moderniser l’Arabie saoudite à travers une “révolution” anti-féodale – mais il va faire face à beaucoup de résistance à chaque étape, et son échec éventuel signerait inévitablement la destruction future du Royaume.

Le prince héritier saoudien Mohammed Bin Salman a parfaitement exécuté ce qui ne peut être décrit que comme un coup bolchevik anti-oligarchique contre  l’“État profond” durant le week-end, contrecarrant préventivement un complot royaliste pro-américain pour le renverser en réponse aux réformes socio-économiques et religieuses qu’il a lancées dans le cadre de son ambitieux programme Vision 2030, ainsi que de ses nouveaux partenariats avec la Chine et la Russie.

Une falaise de Sénèque pour le Web tel que nous le connaissons ?

Article original de Ugo Bardi, publié le 1er Novembre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Nous ne pouvons plus ignorer cette évidence. Le “Web”, conçu comme une constellation de fournisseurs d’information indépendants, est en train de mourir. Il traverse sa falaise de Sénèque, remplacée par un « Trinet » contrôlé par les trois géants Google, Amazon et Facebook.


Je l’ai remarqué avec les statistiques de “Cassandra’s Legacy”. Vous pouvez voir comment la baisse du nombre de contacts a été constante au cours de la dernière année.

samedi 18 novembre 2017

L’accord énergétique iranien avec la Russie a tué quatre oiseaux avec une seule pierre

Article original de Andrew Korybko , publié le 4 novembre 2017 sur le site Oriental Review
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

L’accord énergétique gigantesque de 30 milliards de dollars entre la Russie et l’Iran a simultanément atteint quatre objectifs essentiels aux grands objectifs stratégiques derrière le « Pivot vers l’Oumma » de Moscou.

Trilateral meeting of Vladimir Putin, President of Iran Hassan Rouhani and President of Azerbaijan Ilham Aliyev.Rencontre trilatérale entre Vladimir Poutine, le président iranien Hassan Rouhani et le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à Téhéran, le 1er novembre 2017 (PHOTO: KREMLIN.RU)

Le PDG de Rosneft, Igor Sechin, a annoncé que sa société avait signé une feuille de route pour investir 30 milliards de dollars dans le secteur iranien de l’énergie suite à la visite en République islamique du président Poutine pour entamer des pourparlers tripartites avec l’Azerbaïdjan. Ce coup de maître de la diplomatie énergétique n’aurait pas été possible sans Trump, qui aura éloigné les investisseurs occidentaux de l’Iran et poussé le pays à se rapprocher de la Russie. Cela a complètement inversé la dynamique prévue par l’administration Obama qui cherchait à réorienter l’Iran dans la direction opposée à travers les multiples concessions offertes à travers l’accord nucléaire de l’été 2015. Les « progressistes » de la politique étrangère de la Russie font des progrès rapides dans la réalisation de leur grand objectif stratégique du XXIe siècle : positionner Moscou comme la force d’équilibre suprême du supercontinent eurasien, accélérant ainsi la transition mondiale vers un ordre mondial multipolaire.

Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

Article original de James Howard Kunstler, publié le 6 novembre 2017 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Résultat de recherche d'images pour "zeppelin fire"

Monsieur Tout-le-monde, son oncle et l’oncle de la mère de son oncle croient que les marchés boursiers vont atteindre de nouveaux records cette semaine, et probablement parce que c’est le moment de l’année pour grossir, tout comme les dindes de Thanksgiving – avant leur abattage en masse.

Le nouveau président de la Réserve fédérale nommé par le président Trump, Jerome « Jay » Powell, « un type à faible taux d’intérêt », a été choisi parce qu’il est un clone de Janet Yellen moins les testicules, le plus insignifiant des suivistes de la Fed, avec toute une vie de garçon de courses dans les fourrés des avocats financiers comme un petit rongeur animé embrassant les troncs de tous les arbustes vivants pour le compte des firmes spécialisées en dépouillement d’actifs que sont les private equity (huit ans avec le groupe Carlyle, une pierre angulaire de l’État profond), tout à sa vie  d’insecte dans la riche litière de feuilles sous ses petites pattes très occupées.

Est-ce une mauvaise idée d’avoir moins d’enfants ?

Article original de Ugo Bardi, publié le 14 septembre 2017 sur le site CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Jorgen Randers à l’Université d’été du Club de Rome à Florence en Septembre 2017


L’Université d’été du Club de Rome a donné lieu a un débat intéressant lorsqu’un jeune participant a demandé à prendre la parole et à parler de ce que lui et son groupe voyaient comme un problème : la tendance actuelle à avoir moins d’enfants. Il a montré des données sur la répartition déséquilibrée par âge qui en résulte, avec trop de personnes âgées qui se révèlent être un fardeau pour la société. Et il a déclaré qu’avoir une répartition si déséquilibrée pourrait être une catastrophe dans le cas d’un ralentissement économique ou même d’un effondrement.

vendredi 17 novembre 2017

Dépravation, frivolité et dissidence : assistons-nous à la fin d’un empire ?

Article original de Daisy Luther, publié le 21 octobre 2017 sur le site The Organic Prepper
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Un essai vieux de 40 ans a prédit la fin d’un empire et les événements actuels donnent l’impression que nous regardons cela en temps réel.

Je passe beaucoup de temps à lire les nouvelles chaque jour pour mon site, Preppers Daily News. Et certains jours, je dois juste secouer la tête en réalisant que les gens ont tellement désespérément besoin de… quelque chose… Qu’ils continuent à aller de plus en plus loin pour essayer de trouver cette chose insaisissable qui manque à leur vie.

Plus je lis, plus je vois la réalité ressembler à l’essai de Sir John Glubb, « Le sort des empires et la recherche de leur survie ». Il s’agit de 24 petites pages que vous devriez certainement lire. Sir Glubb a écrit ce travail exceptionnel quand il avait 79 ans, après avoir été militaire, avoir voyagé dans le monde entier et analysé l’histoire. Cela vaut la peine de le lire alors qu’il aborde en détail le sujet de la chute des empires.

Au cœur des ténèbres

Article original de Dmitry Orlov, publié le 9 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "us soldier africa niger"

Au cours des dernières années, j’ai beaucoup écrit sur les fiascos, nombreux et variés, à l’initiative et perpétrés par l’armée américaine dans de nombreuses parties du monde. Voici un échantillon :

jeudi 16 novembre 2017

Est-ce que quelqu’un pense encore sérieusement que la Russie et Israël ne sont pas alliés ?

Article original de Andrew Korybko, publié le 7 septembre 2017 sur le site The Duran
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Le dernier raid de bombardement israélien sur la Syrie [en septembre dernier, NdT] est la confirmation que le sommet Poutine-Netanyahou à Sotchi a été beaucoup plus réussi que certaines voix dans les médias alternatifs ont amené les gens à le croire.

Personne ne peut sérieusement nier, à ce stade, que la Russie et Israël sont des alliés en Syrie, et le dernier bombardement de Tel-Aviv le prouve. Aucune des impressionnantes unités anti-aériennes S-400 dernier cri n’a été activée pour l’arrêter, mais cela ne devrait pas être une surprise pour ceux qui ont même une compréhension élémentaire des rapports russo-israéliens contemporains. S’il est vrai que Moscou avait l’habitude de s’opposer à Israël pendant la guerre froide, tout cela a changé depuis la dissolution de l’Union soviétique et les deux parties sont plus proches aujourd’hui qu’à aucun moment de leur histoire.

mercredi 15 novembre 2017

La Russie sous Vladimir Poutine : Un tsar est né

Article original publié le 26 octobre 2017 sur le site The Economist
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Alors que le monde fête le centenaire de la Révolution d’Octobre, la Russie est de nouveau sous la domination d’un tsar



Dix-sept ans après la première élection de Vladimir Poutine au poste de président du pays, son emprise sur la Russie est plus forte que jamais. L’Occident, qui voit encore la Russie en termes post-soviétiques, le classe parfois comme le dirigeant le plus puissant de son pays depuis Staline. Les Russes se tournent de plus en plus vers une période antérieure de leur histoire. Les réformateurs libéraux et les traditionalistes conservateurs à Moscou parlent de M. Poutine comme d’un tsar du XXIe siècle.

La fragilité de l’industrie minière aurifère

Article original de SRSROCCO, publié le 3 novembre 2017 sur le site SRSrocc REPORT via CassandraLegacy
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Équipement gigantesque, dépenses en capital massives et coûts en hausse



L’industrie de l’or a été construite sur les capacités d’endettement et sur l’énergie. Les jours où on utilisait le travail humain et animal pour produire le précieux métal jaune sont révolus depuis longtemps. Alors que quelques mines d’or sont encore exploitées à l’ancienne, la grande majorité de la production se fait à l’aide d’équipements miniers de taille colossale, d’énormes quantités de capital, d’énergie et de matériaux. Ainsi, l’approvisionnement mondial en or provient d’une industrie très complexe avec beaucoup d’éléments mobiles. Lorsque l’une de ces parties critiques est insuffisante ou retirée, alors tout le système d’approvisionnement en or se désintègre.

mardi 14 novembre 2017

La Révolution d’Octobre et vous

Article original de Dmitry Orlov, publié le 7 novembre 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Aujourd’hui, c’est le 100e anniversaire de la Révolution russe de 1917. Cette révolution a provoqué beaucoup de morts et de destructions, que je n’évoquerai pas ici parce que vous pouvez tout lire là dessus ailleurs. Elle a également provoqué une grande effusion de nouveautés dans l’ art, la littérature, l’architecture et la culture en général, propulsant la Russie auparavant quelque peu lourdaude en matière culturelle à l’avant-garde du monde. Elle a également entraîné une énorme poussée d’industrialisation, transformant rapidement une nation auparavant essentiellement agraire, mais en train de s’industrialiser progressivement, en une puissance industrielle mondiale (avec un coût humain élevé). Mais, peut-être le plus important, la révolution a détruit toutes les institutions soutenant les anciens privilèges qui dominaient auparavant, basés sur l’hérédité, la notion de classe et la richesse et elle les a remplacés par un modèle social égalitaire centré sur la classe ouvrière.

La géopolitique du nouvel ordre mondial multipolaire du XXIe siècle

Article original de Andrew Korybko, publié le 2 octobre 2017 sur le site geopolitica.ru
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Le monde est actuellement au milieu d’une transition historique de l’unipolarité vers la multipolarité qui devrait caractériser de manière prévisible les premières décennies du XXIe siècle, sinon son intégralité. Ce processus de changement de paradigme présente de multiples dimensions, ce qui peut laisser les observateurs complètement dépassés lorsqu’ils essaient de donner un sens à tout cela, et la plupart des analystes ont tendance à se concentrer uniquement sur un ou deux facteurs tout en négligeant le reste de la situation. Il ne s’agit pas d’une faute intentionnelle, mais plutôt d’une spécialisation dans certains domaines et de l’investissement en temps qui en découle, qui les empêchent de faire des recherches sur d’autres tendances et de saisir le sens global de tout ce qui se passe.

Le F-35 vaut son prix, dit un pilote d’essai britannique, malgré une longue liste de défauts

Article original  publié le 30 octobre 2017 sur le site Russia Today
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Résultat de recherche d'images pour "F-35 cartoon"

Selon un pilote d’essai de premier plan, la commande britannique de chasseurs furtifs de plusieurs milliards de F-35 vaut bien chacun de ses centimes. Ceci malgré les problèmes de ces avions de chasse étasuniens avec l’approvisionnement en oxygène, la surchauffe, l’interopérabilité de la cybersécurité, la manœuvrabilité et les communications.

lundi 13 novembre 2017

La fin du jeu économique se poursuit

Article original de Brandon Smith, publié le 3 novembre 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr




En novembre 2014, j’ai publié un article intitulé « Explications sur la fin du jeu économique ». J’y exposais ce que je croyais être le processus par lequel les globalistes réaliseraient ce qu’ils appellent le « nouvel ordre mondial » ou ce qu’ils appellent parfois la « réinitialisation économique mondiale ». Comme je l’ai montré dans le détail par le passé, le programme globaliste comprend la fin du jeu financier ; un prix ou un trophée qu’ils espèrent obtenir. Ce prix est une structure économique mondiale complètement centralisée, organisée dans une seule banque centrale pour le monde entier, la suppression du dollar américain comme monnaie de réserve mondiale, l’institution du système de panier des DTS qui servira de pont pour une monnaie unique supplantant toutes les autres et, en fin de compte, la gouvernance mondiale de ce système par une poignée d’élites.


Crise migratoire italienne : le tableau d’ensemble

Article original de Gianandrea Galiani, publié le 23 octobre 2017 sur le site Gefira
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Gefira a interrogé Gianandrea Gaiani dans une interview exclusive sur son point de vue sur les derniers développements concernant les arrivées de migrants depuis la Libye et la Tunisie et l’approche actuelle du gouvernement italien. S’exprimant sans le filtre du politiquement correct, Gaiani met en lumière le récent changement de politique du gouvernement italien sur le code de conduite des ONG ainsi que les réalisations et les soi-disant « partenaires » de l’Italie en Libye.

dimanche 12 novembre 2017

Mohammed Bin Salman : l’improbable bolchevique anti-oligarchique ?

Article original de Andrew Korybko, publié le 7 novembre 2017 sur le site The Duran
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Au cœur du pétro-capitalisme, une révolution n’est pas télévisée



Le jeune leader a élaboré une brillante stratégie pour capturer l’élite saoudienne corrompue et potentiellement saisir des milliards de dollars de leurs actifs dans un transfert sans précédent de richesse des poches privées aux programmes socio-économiques publics, sur fond de centenaire de la Révolution russe.

Ce qui s’est passé pendant le week-end en Arabie saoudite n’était pas juste un coup ou un contre-coup d’État de l’« État profond » (selon l’angle de vue). C’était un plan brillant tout droit sorti du cinéma, où un jeune leader en pleine ascension perturbe toute la structure de pouvoir dans son pays en emprisonnant ses oligarques les plus puissants et en redistribuant ensuite leurs richesses aux masses via des programmes socio-économiques ambitieux.